Nouvelles mobilités

Voitures électriques : mettons fin aux idées reçues !

Publié le 02/03/2023
Idées reçues voiture électrique Alphabet

Trop chères à l’achat, manque d’autonomie, recharges compliquées… Les voitures électriques font face à de nombreuses idées reçues. On vous aide à leur tordre le cou !

Voiture électrique : trajets courts obligatoires !

Idée reçue ! Aujourd’hui, les voitures électriques offrent une autonomie bien supérieure à 300 kilomètres, même pour les véhicules les moins chers. Et cette autonomie est en constante progression, les batteries bénéficiant de progrès technologiques permanents. De quoi ne pas avoir à changer grand-chose à vos habitudes, si ce n’est mettre en charge votre véhicule dès qu’il est stationné (la nuit en particulier). 90% des recharges se font actuellement au domicile des particuliers ou sur leur lieu de travail et la distance moyenne du trajet domicile-travail est de 20 km[1]. La voiture électrique est donc adaptée à la plupart des trajets quotidiens.

Pour ce qui est des longs trajets, selon l’Avere, au 30 juin 2022, 60 % de l’ensemble des aires du réseau autoroutier étaient équipées de bornes de recharge[2], soit presque deux fois plus qu’au printemps 2021. Cela représente 800 points de recharge, soit une borne en moyenne tous les 80 km. 70 % d’entre elles délivrent de la recharge « très haute puissance », supérieure à 150 kW, permettant une recharge à 80 % en 20 mn, le temps d’une pause-café sur l’autoroute.

[1] Baromètre Alphabet – IFOP 2022 sur la mobilité des actifs français

[2] Source : ASFA

 

Les voitures électriques, c'est cher 

Idées reçues voiture électrique Alphabet

Idée reçue ! Si, à l’achat, une voiture électrique est plus chère qu’une voiture thermique, son usage au quotidien s’avère bien moins coûteux. Avec l’électrique, le coût de l’énergie est plus faible (2 à 3 euros pour 100 km contre 6 à 7 euros pour un moteur thermique). Les frais d’entretien des voitures électriques sont 30 à 40 % moins élevés : là où une voiture thermique nécessite un entretien tous les 15 000 à 20 000 kilomètres, la révision d’une voiture électrique peut ne s’effectuer que tous les 30 000 km. L’absence de boîte de vitesse et la moindre complexité du moteur électrique contribuent à limiter les frais. Seul le filtre à air devra être renouvelé régulièrement. Le bonus écologique et la prime à la conversion dont bénéficient les véhicules électriques permettent également de limiter l’impact financier à l’achat ou dans le cadre d’une location longue durée.

Recharge à domicile : c’est compliqué 

Idées reçues voiture électrique Alphabet

Idée reçue ! On peut tout simplement se servir d’une prise domestique. Et pour booster la recharge, il est possible de faire installer à son domicile (que l’on soit en maison individuelle ou en copropriété) une prise renforcée ou une borne murale. Là encore, des aides sont proposées aux particuliers (crédit d’impôt) mais aussi aux entreprises qui souhaitent accompagner leurs collaborateurs dans l’électrification de leur véhicule (dispositif d’avantages en nature).

Voitures électriques : la durée de vie de la batterie est la même que celle de la voiture.

Idée reçue ! Les batteries sont utilisées pendant 10 ans en moyenne dans le véhicule électrique (jusqu’à 15 ans pour une voiture qui roule 20 000 kms par an). Mais elles ont ensuite plusieurs vies : elles peuvent être réutilisées dans des « fermes de batteries », sites de stockage d’électricité renouvelable, ou être démantelées et leurs matières premières réutilisées.

Avec toutes ces voitures, il va falloir augmenter drastiquement la production d’électricité !

Idée reçue ! Recharger une voiture électrique à domicile représente la même consommation qu’un chauffe-eau. Près de 36 millions de véhicules électriques sont attendus à l’horizon 2050. Mais selon EDF, la consommation électrique associée à la hausse du nombre de véhicules électriques ne devrait pas dépasser 13 % de la consommation française totale. Et une fois que le parc automobile sera converti à l’électrique, la demande en électricité sera quasi stable.

Alors… convaincu ?

SOURCES :
Article Turbo + Document AVERE « Guide électrification des flottes automobiles »

Articles et services liés

La voiture électrique, une prise de tête ?

La voiture électrique, une prise de tête ?