Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

Land Rover Defender, utile et sportif

Certaines marques sont « générationnelles ». C’est le cas pour Land Rover qui a influencé les enfants des années soixante fans de Daktari, série TV où le « Land » se révèle l’engin le plus efficace pour transporter et sauver lions et chimpanzés au coeur de l’Afrique.

Dans l’immédiat après-guerre, Maurice Wilks, directeur du département Conception et Design chez Rover, possédait une exploitation agricole sur l’île d’Anglesey, au Pays de Galles, où il se déplaçait avec une Jeep Willys abandonnée par l’armée américaine. Comme il lui était difficile de se procurer des pièces détachées, jaillit l’idée de la réalisation locale d’un engin économique capable d’être en même temps un fourgon et un tracteur. Maurice Wilks convainc Rover de produire ce véhicule malgré les difficultés : à l’époque du lancement, l’acier est contingenté par le gouvernement anglais. L’utilisation des réserves d’aluminium, disponibles en grande quantité avec la fin des commandes militaires aéronautiques, est alors retenue.

1948 : premier Land Rover

Le premier Land Rover a vu le jour en 1948, alors que l’importance de l’Empire britannique déclinait. Mais cela ne l’a pas empêché de s’aventurer sur les reliefs accidentés de toutes les terres exotiques.

« Dans un grand nombre d’endroits, comme en Afrique subsaharienne, en Inde, en Australie et au Moyen Orient, c’est le premier véhicule que beaucoup de gens ont vu », explique Richard Woolley, directeur du département de conception avancée de Jaguar Land Rover.

Le véhicule aux lignes carrées a su s’adapter, tout en conservant son aspect sui generis : panneaux de carrosserie en aluminium sur ossature en acier, châssis court ou long, bâché, tôlé, vitré ou Station Wagon.

Au fil des années, l’usage du « Land » change avec l’évolution de nos civilisations vers le loisir, le tourisme et le sport. Ainsi les images du Camel Trophy, raid aventure des années quatre-vingt, ont imprimé les rétines et les mémoires.

En 1983, pour contrer la concurrence japonaise des Toyota Land Cruiser et Nissan Patrol, l’engin est modernisé et rebaptisé « Land 90 » et « Land 110 » pour sa version longue.

En 1990, la marque Land Rover bénéficie d’une gamme intégrant le Range Rover, le Discovery et le Land originel renommé Defender.

Un tout nouveau Defender

Aujourd’hui, après 70 ans de carrière, Land Rover prépare une toute nouvelle génération de son tout-terrain Defender, basée sur une plateforme ultra-moderne en remplacement de l’antédiluvien châssis du précédent modèle.

Ce tout nouveau Defender pourrait être présenté fin 2019.

Nouvel Evoque

Aujourd’hui bien en ligne avec la demande, l’offre de Land Rover couvre tous les segments du marché des SUV et tout terrain. En ce début 2019, le lancement de l’Evoque n°2 est l’objet de toutes les attentions chez Land Rover.

L’enveloppe de ce nouvel Evoque évolue peu, parce que cela n’était pas nécessaire : ses talents de séducteur fonctionnent toujours. Il a surtout été amélioré sur le fond : planche de bord, insonorisation et comportement routier.

Plus confortable et plus doux, l’Evoque n°2 vous fait voyager dans un environnement isolé du monde extérieur. Dans le même temps, il reste parfaitement capable d’exploits en franchissement : l’esprit Land Rover est toujours présent !