Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

Véhicules électriques : votre avis va compter !

En pointe sur les sujets environnementaux liés à la mobilité des entreprises, FleetMag by Alphabet a recueilli récemment les attentes et les ambitions des entreprises quant aux véhicules électriques.

Nous remercions les gestionnaires de flotte qui ont participé à notre sondage. Leur contribution nous permettra de mieux répondre à leurs besoins. Voici la synthèse des réponses reçues.

La taille des flottes automobiles de notre échantillon couvre un large éventail : 16 % des répondants gèrent une flotte de moins de 10 véhicules ; à l’autre bout du spectre, 12% gèrent des flottes de plus de 600 véhicules.

source : Youtube Mesta Fusion - Idemia
Volume des flottes automobiles des répondants
Volume des flottes automobiles des répondants

L’intérêt pour les sujets environnementaux en général, et plus précisément pour les nouvelles motorisations apparaît clairement : 92 % des sondés déclarent que leur entreprise est soit en période de réflexion, soit déjà dans la mise en œuvre de nouvelles solutions

source : Youtube Mesta Fusion - Idemia
Position des entreprises sondées sur les sujets environnementaux
Position des entreprises sondées sur les sujets environnementaux

La perception des usages possibles des véhicules électriques évolue sensiblement :

41 % des véhicules de nos sondés ne dépassant pas 150 km/jour, la question du véhicule électrique leur semble pertinente.

Seulement 28 % des sondés affecteraient prioritairement les véhicules électriques à des flottes en autopartage. La majorité intègre donc les nouvelles capacités multi- usages de ce type de véhicule : de fonction, de service, ou utilitaire.

Nous avons aussi demandé au sondés de nous faire part de l’avis de leurs conducteurs : 46 % d’entre eux souhaitent disposer d’un véhicule électrique pour leurs déplacements professionnels ou s’interrogent sur l’opportunité d’en utiliser un.

Désirs perçus des conducteurs pour l’utilisation d’un véhicule électrique
Désirs perçus des conducteurs pour l’utilisation d’un véhicule électrique

Évolution des flottes automobiles :

Il semble bien que les intentions puissent se transformer à court terme en actions, puisque 77 % des sondés ont l’intention de revoir leur mix motorisation dans les 12 mois, et dans des proportions importantes !

Composition actuelle des flottes de notre échantillon par motorisation
Composition actuelle des flottes de notre échantillon par motorisation

Ainsi, la place du diesel tomberait à 55 %, tandis que les trois autres motorisations (essence, hybride et électrique) représenteraient chacune 15 % environ du parc.

L’essence, considérée pendant un temps comme une solution post diesel, ne convainc pas réellement. Les gestionnaires sont tentés de passer directement aux motorisations électrifiées.

Intentions à 12 mois de motorisation des flottes de notre échantillon
Intentions à 12 mois de motorisation des flottes de notre échantillon

Lorsque des freins subsistent dans l’esprit des gestionnaires, ils sont de deux ordres :

Techniques tout d’abord : 82 % des répondants citent le manque d’autonomie en premier, puis, sans surprise, le temps de recharge et la densité du réseau de recharge. Mais selon le panel, ces freins sont rarement bloquants et les progrès techniques en cours vont achever de les lever.

Il est important de noter qu’aucun frein lié à la conduite des véhicules électriques n’est mentionné.

Financiers ensuite : 59 % des gestionnaires de flotte craignent que les éléments du TCO restent défavorables (valeur de revente notamment…). C’est sans doute pourquoi la Location Longue Durée, qui permet à l’entreprise d’externaliser la problématique de la dépréciation et du renouvellement, est plébiscitée par nos répondants comme la solution de financement à privilégier.

En conclusion, et comme pour toute rupture technologique majeure, il existe un moment pivot où une offre devenue crédible rencontre une demande suffisamment importante pour justifier les investissements. Notre enquête confirme que nous n’en sommes pas loin !

Lien vers le questionnaire : https://fleetmag.net/