Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

MINI électrique, maxi branchée

source : Youtube Mesta Fusion - Idemia

Une version attendue, proche du modèle thermique

Annoncée depuis plusieurs années, cette déclinaison électrique a été présentée au dernier salon de Francfort. La ligne de la MINI Cooper SE se révèle très proche du modèle thermique. Cette faible différenciation s’inscrit dans une nouvelle tendance : les véhicules électriques n’ont plus besoin de ressembler à des ovnis pour être crédibles, ce qui permet une transition douce vers ces modèles. On notera tout de même quelques spécificités, comme une calandre fermée et des jantes inédites.

Assez logiquement, cette MINI électrique n’est disponible qu’en version 3 portes, la plus courte et la plus urbaine. 

Une mécanique quasi-sportive

Avec 184 ch, la nouvelle MINI électrique bénéficie de la technologie de la performante BMW i3s et s’avère tout aussi aussi sportive que son équivalent « Cooper » thermique. De quoi passer de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes grâce à un couple maximal dès le départ. 

D’un poids de 1360 kg et équipée d’une batterie lithium-ion de 32,6 kWh, la MINI Cooper SE bénéficie d’une autonomie de 270 km et se destine prioritairement à un usage périurbain. 

La MINI Cooper SE peut recharger 80 % de sa batterie en 13 h sur une prise domestique 220 V, en 2h30 sur une Wallbox de 11 kW ou en seulement 36 min dans les stations proposant un système de charge rapide en courant continu de 50 kW. 

Un intérieur techno, un coffre préservé

  • À l’intérieur, une instrumentation numérique a remplacé le cadran rond à aiguille.
Intérieur MINI Cooper SE
Intérieur MINI Cooper SE
  • Couleurs et matières sont largement personnalisables.
  • Les 96 cellules de batteries réparties en forme de T sous la banquette arrière et entre les sièges avant préservent l’habitabilité.
  • Le volume de coffre, souvent réduit par l’encombrement des batteries dans les versions hybrides ou électriques, n'a pas non plus été impacté, et reste à 211 litres. 

Un positionnement compétitif et une fiscalité douce

L’entrée dans la gamme se fait avec la version Business affichée à 32 900 € et bénéficie d’un bonus de 6000 €, d’une absence de TVS et de coûts d’usage réduits ; elle saura aussi séduire les financiers !

Cette nouvelle MINI, devenue électrique, apparait bien dans son époque tout en restant fidèle à l’esprit de la marque. Elle reste en effet la citadine exemplaire qu’elle a toujours été. Ses 270 km d’autonomie lui permettront aussi quelques escapades pour profiter de son tempérament sportif.