Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

Citroën ë-Berlingo Van, l’électrique des pros

Source : Citroën Communication / DR
Source : Citroën Communication / DR

Depuis le lancement de la première génération du Citroën Berlingo, les professionnels reconnaissent sa polyvalence. Cette qualité est aujourd’hui renforcée par une nouvelle version électrique capable de parcourir 275 km sur une charge.

Véhicules utilitaires légers : une autre tradition Citroën

Dès 1919, le constructeur du quai de Javel commercialise avec succès des utilitaires

En 1930 apparait la C4. Elle possède des sièges arrières amovibles et un hayon ouvrant en deux parties.

De 1951 à 1978, la 2 CV fourgonnette est produite à plus de 1,2 million d'exemplaires.

En 1978, l'Acadiane, petit utilitaire dérivé de la Dyane, remplace les fourgonnettes 2 CV. Le moteur de 602 cm3 développe 31 ch et permet à l’Acadiane d’atteindre 100 km/h.

1984 : le Citroën C15 (1,5 tonne de PTAC, comme son nom l'indique), conçu sur base Visa, est disponible en essence (C15 E) et diesel (C15 D).

Citroën commercialise même à partir d'octobre 1990 une version électrique offrant une autonomie de 100 km.

Le C15 montre une incroyable robustesse et reste proposé jusqu’en 2006 après avoir été produit à 1 181 471 exemplaires.

Entre temps (1996), apparaît le Berlingo avec un concept innovant imaginé par Bertone : Citroën choisit alors d’occuper un nouveau créneau de marché, celui du MPV (véhicule à usages multiples), dont la cabine peut être équipée soit pour le transport de personnes soit pour le transport de marchandises. Son volume utile atteint 3m3 et sa charge utile 800 kg.

Une deuxième génération de Berlingo prend le relais en 2008.

En 2018, après 1,5 million exemplaires produits, la version utilitaire du Berlingo laisse la place à une 3ème génération, baptisée Berlingo Van.

Celui-ci est construit dans les usines de PSA à Vigo (Espagne) et à Mangualde (Portugal) sur les mêmes chaines que les nouveaux Peugeot Partner/Rifter et Opel Combo2.

2021 : Citroën présente l’ ë-Berlingo Van, une nouvelle version électrique

L'ë-Berlingo Van
L'ë-Berlingo Van

Avec les grands ë-Jumpy et ë-Jumper, la gamme des utilitaires Citroën est ainsi désormais 100 % électrifiée.

L’ë-Berlingo Van est animé par un moteur électrique d’une puissance de 100 kW (136 ch), lui permettant d’atteindre une vitesse maximale de 130 km/h. Cette mécanique est identique à celle de la berline C4 électrique, tout comme sa batterie, d’une capacité de 50 kWh. Pour accompagner ses clients dans le suivi de l’état de cette batterie, Citroën propose de la tester et de délivrer un certificat après 1 an ou 20.000 km, puis tous les deux ans ou 40.000 km.

L’autonomie du Citroën Berlingo électrique atteint 275 km en cycle WLTP, soit un quasi doublement par rapport à la précédente version. La mesure WLTP est prise avec un chargement de 30% de la capacité du véhicule soit 240 kg.

Le Berlingo électrique peut être rechargé sur deux types de bornes :

  • A domicile avec une puissance est de 7,4 kW soit 7h30 de charge, (ou 5 h en triphasé 11 kW)   
  • Sur une borne rapide, la prise Combo permet de grimper jusqu’à 100 kW de puissance et de récupérer 80% d’électricité en 30 minutes.

Afin d’optimiser la consommation, trois modes de conduite peuvent être sélectionnés via une commande spécifique : Normal, Eco (pour un compromis entre l’autonomie et les prestations), et Power pour plus de performance si le véhicule est chargé. L’écran tactile donne accès aux différentes données et fonctionnalités électriques : flux d’énergie, statistiques de consommation, activation de la charge différée ou du pré-conditionnement thermique.

Toujours pratique, et aussi très techno

Sur cette version électrique, la batterie, logée à plat sous le plancher, n’impacte pas l’espace utile du véhicule. En fonction de la carrosserie choisie (4,40 m sur le modèle M ou 4,75 m sur le modèle XL), le volume utile varie de 3,3 à 4,3 m3, permettant de contenir deux Europalettes et jusqu’à 800 kg de chargement. La cabine avant offre trois places dont une plus large au centre. Le transport de charges longues est facilité par une trappe sur la cloison d’arrêt et des sièges passagers escamotables. Avec sa hauteur de 1,84 m, le véhicule accède à tous les lieux de stationnement.

Pour plus de confort et de sécurité, cet utilitaire adopte des technologies et aides à la conduite innovantes. Sont notamment proposés en série ou en option :

  • accès et démarrage mains libres,
  • aide au démarrage en pente et assistance à la descente,
  • aide au stationnement avec caméra de recul, 
  • frein de stationnement électrique,
  • indicateur de surcharge, 
  • assistance au freinage d’urgence,
  • alerte de franchissement de ligne, 
  • alerte d’attention conducteur,
  • alerte de risque de collision,
  • contrôle de stabilité de l’attelage,
  • motricité renforcée (Grip Control),
  • reconnaissance étendue des panneaux,
  • surveillance d’angle mort.

Le Berlingo Van était déjà reconnu pour son sens pratique. Dans cette nouvelle version électrique, il ajoute à ses qualités rayon d’action et maîtrise du coût d’utilisation sans compromis sur la charge et le volume : une réponse cohérente aux nouveaux enjeux de mobilité des professionnels.