Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

Bornes de recharges : fonction "Plug & charge"

Source : BMW
Source : BMW

Se garer, puis brancher pour charger sa voiture et payer dans un même geste : cette simplicité d’utilisation souhaitée par les utilisateurs de véhicules électriques est en train de devenir réalité. Recharger sera ainsi plus simple que de faire le plein d’essence !

Des interactions complexes

Actuellement, les utilisateurs de véhicules électriques peuvent encore rencontrer des difficultés à la recharge : la borne choisie n’est pas toujours compatible avec leur carte d’identification ou avec leur véhicule, sans compter d’autres aléas tels que perte ou oubli de carte, problème de réseau ou de téléphone, lecteur de carte hors service… Jusqu’à maintenant, seul Tesla était parvenu à offrir à ses clients un système de recharge simple avec ses « superchargeurs ». Mais avec l’élargissement de l’offre de véhicules électriques, cette solution monomarque n’est pas tenable dans la durée.

La réponse apportée est dénommée  « Plug & Charge ». Comme son nom l’indique, elle consiste à brancher le câble pour que la recharge commence sans autre intervention. Le véhicule est alors automatiquement identifié, chargé et le compte correspondant facturé. Pour être opérationnelle, cette fonctionnalité suppose une interaction complexe entre les différents acteurs et leurs technologies. Il est nécessaire de coordonner :

  • les constructeurs de véhicules 
  • les fabricants et opérateurs de points de charge 
  • les opérateurs de mobilité 
  • les gestionnaires des réseaux d’énergie
  • les services bancaires en ligne 

« Plug & Charge » exige que chaque véhicule puisse prouver son autorisation à la borne de recharge, et donc que chaque véhicule dispose d'un certificat numérique individuel. Les informations contenues sur ces certificats de véhicule et sur les contrats de recharge doivent être accessibles à tous les acteurs de manière à ce que les composants matériels et logiciels interagissent et communiquent et ce, de manière sécurisée.

Ionity intègre la fonction « Plug & charge »

Source : www.ionity.eu
Source : www.ionity.eu

Ionity exploite le plus grand réseau européen de recharge rapide pour véhicules électriques. L’opérateur vient d’annoncer l’intégration de la fonction Plug & Charge à ses bornes. Dès que le câble de recharge est inséré dans le véhicule, celui-ci est automatiquement identifié par la station de recharge et est autorisé à être rechargé. Les contrats de recharge sont stockés par le véhicule et l’utilisateur n’a besoin ni de son smartphone, ni de badge RFID, ni de carte d’identification ou de paiement. La facturation est ensuite automatisée, à la manière des systèmes de télépéage, grâce aux informations renseignées et stockées dans le système embarqué du véhicule.

Pour que cela fonctionne, le véhicule doit embarquer la technologie « Plug & Charge ». Certains modèles comme la Porsche Taycan, la Ford Mach E ou la Mercedes EQS disposent déjà de la fonctionnalité. À moyen terme, le dispositif va être intégré à l’ensemble des nouveaux modèles. Côté infrastructure, la fonctionnalité doit aussi être activée sur la borne.

Le système repose sur un échange de données sécurisé entre la borne et le véhicule, échange encadré par norme ISO 15118. L’objectif est d’assurer la prévention de la cybercriminalité (vol d’énergie, vol d’identité, cybervandalisme, etc.) et de protéger les données des conducteurs. 

"En collaboration avec les acteurs concernés du marché, nous avons mis en place un système qui permet au véhicule électrique et à la station de recharge de communiquer tout en garantissant la confidentialité, l'intégrité et l'authenticité des informations échangées", confirme Susanne Koblitz, responsable de la technologie de charge chez Ionity.

Un nouveau standard

La fonction Plug & Charge n’est pas une technologie propre à Ionity, mais un nouveau standard de recharge. Réunis au sein d’un consortium dédié, les acteurs de l’automobile et de la recharge se sont accordés sur la mise en œuvre de la norme. Il s’agit notamment de BMW, BP, EDF, EnBW, Renault, Innogy, Porsche, Shell, Total, Stellantis, Volkswagen…

L’accent a été mis récemment sur la nécessaire densification du réseau de bornes de recharge sur le territoire. Une accessibilité simplifiée va de plus permettre de réduire les échecs de connexion et le temps d’occupation de l’emplacement. Mieux encore : la puissance de charge progressant rapidement, les temps de charge diminuent dans les mêmes proportions. Demain, la recharge idéale sera non seulement simple, mais aussi rapide.