Passer au contenu principal
Alphabet France
Fleetmag

Rachat et leaseback de votre flotte automobile : la solution simple pour passer en LLD

Après une expérience réussie pour un de ses grands clients, Alphabet propose aujourd’hui une offre de « rachat de parc & leaseback » à toutes les entreprises, quelle que soit la taille de leur flotte.

« De tels projets, quelle que soit la taille de la flotte concernée, doivent toujours tenir compte de la situation particulière du client et de ses attentes ». Alphabet parle d’expérience. Le spécialiste de la LLD vient en effet de mener à bien la plus importante opération du genre en France depuis plus de dix ans.

L’entreprise en question était jusqu’alors propriétaire d’une flotte de 5 000 véhicules particuliers financés en LOA (location avec option d’achat). Ce qui ne manquait pas de soulever d’importantes problématiques de gestion administrative. Celles-ci commençaient dès le début du contrat avec les commandes de véhicules, le suivi des  fournisseurs/distributeurs et bien sûr les réceptions. Elles continuaient pendant son déroulement avec le suivi de l’entretien du véhicule et son assurance. Et elles se prolongeaient à la fin du contrat avec les opérations de revente sur le marché de l’occasion. Par ailleurs, ce mode de financement impactait les capacités d’investissement (CAPEX) de la société et grevait son ratio de solvabilité auprès des banques.

Le passage de la LOA à la LLD acté rapidement

Une réflexion sur la politique d’achats et sa contribution aux résultats financiers de l’entreprise, l’a incité à regarder attentivement l’ensemble des éléments de coûts de sa flotte, en vue d’optimiser le TCO et de refondre la car policy… 

La décision de passer le parc en LLD s’est imposée rapidement. Mais l’entreprise a aussi réalisé qu’il allait lui falloir 4 à 5 ans, le temps du renouvellement du parc dans son ensemble, pour enregistrer l’intégralité des bénéfices du nouveau mode de financement. 

Alphabet lui a alors proposé un rachat de parc avec leaseback, consistant à racheter sa flotte et à la lui relouer ensuite (voir encadré)

Toute une ingénierie au service du client

Dans un tel cas de figure, le prestataire de services doit piloter finement toutes les étapes du processus de rachat et de relocation et elles sont complexes. 

  • Il faut par exemple récolter des données sur le parc existant et effectuer de nombreux contrôles. Leur exploitation a ici permis de choisir, en les justifiant auprès du client, les critères permettant de répondre à de nombreuses questions. Par exemple, quels véhicules le loueur doit-il réellement racheter et relouer ? Sur quelle durée ? Quels véhicules vaut-il mieux revendre directement pour les remplacer par des neufs ?
  • La capacité à gérer la revente de ces véhicules trop anciens est également un facteur clé de succès. Alphabet a justement optimisé cette phase du cycle de vie des véhicules sous contrat LLD, avec par exemple une filière de revente aux particuliers.
  • Sur le plan administratif et commercial, un dialogue permanent doit s’instaurer entre le loueur et les différentes directions concernées chez le client – juridique, achats, finances – pour leur fournir rapidement des réponses précises aux questions qui se posent à elles sur un projet par nature inédit et unique.
  • Enfin, une migration informatique des données concernant la flotte est souvent nécessaire.

En cochant avec succès toutes ces cases pour une première opération de cette envergure, Alphabet s’est donné la légitimité de  proposer désormais ses solutions à toutes les typologies d’entreprise. Le spécialiste de la LLD insiste cependant sur l’originalité d’une offre qui ne peut pas dépendre seulement de processus standardisés. «Notre spécificité sur le marché est d’apporter des réponses sur-mesure, intégrant la conception de la proposition et un accompagnement à chaque étape de la conduite du changement. En ce sens, nous préférons parler de solutions que d’une offre unique»

Vous êtes client d’Alphabet

Rachat de parc & leaseback : une solution simple pour passer en LLD.

Le principe du rachat de parc & leaseback ? Le propriétaire d’une flotte automobile la vend à un spécialiste de la location, qui en retour, va lui louer cet actif en location longue durée.

Des effets bénéfiques pour l'entreprise.

En retour, plusieurs effets bénéfiques sont attendus pour l’entreprise :

  • un afflux immédiat de trésorerie
  • un transfert de la flotte vers la LLD en une seule fois
  • la réduction de l’actif de l’entreprise, augmentant ainsi sa capacité d’endettement
  • le passage en charges des loyers générés par les contrats de LLD, réduisant ainsi le montant de son imposition
  • une gestion plus simple du budget consacré à la flotte grâce à des loyers mensuels fixes
  • un transfert au loueur du risque financier lié à la revente des véhicules.