Passer au contenu principal

Vous demandez, nous répondons !

« La température dans une voiture de couleur claire monte-t-elle moins vite que dans une voiture de couleur sombre en plein soleil ? »

Dans une voiture dont la carrosserie est foncée, la température dans l'habitacle monte en effet plus vite, et la différence est même clairement démontrable. L'organisation VAB, active dans la mobilité, a fait l'expérience en laissant trois voitures pendant une journée au soleil : une voiture blanche, une voiture de couleur foncée et une voiture de couleur foncée avec une protection solaire sur le pare-brise. Les résultats du test :

  • Au bout de six heures, il faisait 10 % moins chaud dans la voiture blanche que dans les deux voitures foncées.
  • Dans la voiture blanche, la température était de 46 °C, contre 50 °C dans les deux voitures sombres.
  • La protection solaire n'entraîne donc aucune différence pour la température intérieure, mais réduit la température de contact sur le tableau de bord, le volant et les sièges.

« Comment éviter que le moteur ou les freins ne surchauffent pendant un long trajet ou en montagne ? »

Les longs trajets sur autoroute ne constituent en principe pas un problème pour le moteur, sauf s'il fait très chaud (plus de 30 °C) et si vous êtes continuellement dans les embouteillages. Lorsque la circulation se fait au ralenti, le volume d'air qui circule est en effet insuffisant, ce qui peut provoquer une surchauffe. Si la température du moteur continue de monter, vous pouvez régler le chauffage sur le maximum pour évacuer de la chaleur du moteur, mais vous devez alors ouvrir toutes les fenêtres. En montagne, il est surtout important de choisir le bon rapport. Celui-ci variera forcément selon que vous gravissez ou descendez la montagne.

  • En montée, rétrogradez au lieu de laisser le moteur tourner à bas régime sur un rapport élevé. La voiture doit encore pouvoir accélérer si vous donnez du gaz.
  • En descente, évitez de sélectionner un rapport élevé. Cela vous obligerait à freiner constamment, ferait chauffer les freins et en réduirait l'efficacité. Enfin, il est préférable de freiner vigoureusement une fois que de freiner légèrement de façon continue.

« Quel volume de musique est autorisé dans ma voiture ? »

Certes, il est plus agréable de rouler en musique. Évitez toutefois de régler le volume de vos haut-parleurs trop fort. Faire aller la musique à fond n'est en effet pas idéal pour la concentration du conducteur, qui va inconsciemment accélérer. Dans certaines villes et communes, vous risquez même une SAC (sanction administrative communale) pour la musique audible à l'extérieur du véhicule. Veillez donc toujours à ce que la musique qui s'échappe de votre véhicule ne puisse pas être perçue comme dérangeante par l'entourage et ne soit pas contraire aux dispositions du règlement de police ou communal.

« Comment éviter les longues files au péage ? »

L'été, la circulation est toujours dense sur les autoroutes françaises, en particulier aux péages. Mais vous pouvez gagner énormément de temps si vous choisissez la méthode de péage la plus rapide. Vous pouvez payer de trois façons : en liquide, par carte de crédit ou par télépéage. Ces dernières voies, indiquées par un « t » orange, sont les plus rapides. Grâce à un badge électronique (Bip&Go ou Liber-t) que vous fixez sur le haut du pare-brise, vous pouvez franchir le péage à allure réduite sans vous arrêter. Le paiement se fait alors automatiquement. Depuis juin 2016, vous pouvez utiliser le badge Bip&Go en France, mais aussi en Espagne. Les badges peuvent être achetés en ligne, par exemple via Touring et VAB.

« Faut-il mettre l’air chaud ou l’air froid pour désembuer les vitres de votre voiture ? »

Pensez au sèche-cheveux : le séchage est plus rapide avec de l’air chaud qu’avec de l’air froid. Car l’air chauffé peut absorber plus de vapeur. Les vitres s’embuent parce que l’humidité présente dans l’habitacle (et provenant de la respiration humaine, de vêtements mouillés, etc.) se condense et forme une couche de buée. Au contact de l’air extérieur chaud et sec sur les vitres, la couche de buée s’évapore à nouveau et est absorbée dans l’air. Une fois chauffées, les vitres s’embuent aussi moins rapidement. Pour chauffer l’air, utilisez de préférence l’air conditionné, qui assèche mieux l’air. 

« Quand puis-je utiliser la bande d’arrêt d’urgence ? »

En tant que simple automobiliste, vous ne devriez utiliser la bande d’arrêt d’urgence que dans les trois cas suivants : si votre voiture présente une défaillance technique, après un accident ou si vous tombez subitement malade et que vous devez vous rabattre sur le bas-côté, par précaution sécuritaire. Rangez votre véhicule le plus à droite possible de la bande d’arrêt d’urgence et placez-vous derrière le rail de sécurité. N’oubliez pas d’enfiler un gilet fluorescent et de signaler le danger aux autres usagers de la route à l’aide de vos clignotants et de votre triangle de présignalisation (100 mètres avant la voiture). Seuls les véhicules prioritaires ou dépanneuses qui se rendent sur le lieu de l’accident ont le droit de rouler sur la bande d’arrêt d’urgence.

« Que faire en cas de bris de vitre ou de pare-brise ? »

Y a-t-il une fissure dans votre pare-brise ? Pas de problème : votre voiture Alphabet en leasing est assurée contre le bris de vitre. La réparation doit toutefois toujours être effectuée par un réparateur agréé par Alphabet (Autoglass Clinic et Carglass), aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. En principe, une fissure/un éclat dans le pare-brise n’est pas dangereux. Le pare-brise se compose de deux couches de verre séparées par un film plastique qui l’empêchent de se casser. Généralement, un caillou n’endommage que la couche extérieure. Si l’éclat est plus petit qu’une pièce de 2 euros, on pourra sans doute effectuer la réparation sans devoir remplacer entièrement le pare-brise. Dans le pire des cas, la fissure s’étendra. Il faudra alors remplacer le pare-brise dans les plus brefs délais, surtout si la vision du conducteur s’en trouve perturbée. En cas de bris de glace, vous pouvez toujours contacter l’Alphabet Service Line au 078/05 00 48.

« Faut-il entretenir le système d’air
conditionné ? »

La plupart des systèmes d’air conditionné fonctionnent parfaitement les trois premières années. Au-delà de cette période, nous vous conseillons de faire contrôler votre climatisation tous les deux ans. Demandez également conseil à votre garage si vous remarquez qu’il faut plus de temps pour que le système d’air conditionné souffle de l’air froid, si vous notez un bruit anormal ou une odeur désagréable ou si vos voies respiratoires sont irritées. Dans ce cas, vous pouvez par exemple faire désinfecter l’évaporateur et les canaux de ventilation. Quoi qu’il en soit, le filtre à air doit être remplacé chaque année, cela fait partie de l’entretien classique. Il faut régulièrement vérifier le niveau de fluide réfrigérant du système d’air conditionné, car environ dix pour cent de ce fluide se perd chaque année de façon naturelle.

 

Article apparenté : Que faire en cas d'accident, de dégâts ou de vol

 

Suivez Alphabet sur
Hi, I am Alphie. How can I help you?