Passer au contenu principal

Que devez-vous savoir sur le nouveau test de consommation WLTP

Wat u moet weten over de nieuwe WLTP-verbruikstest

Depuis le 1er septembre 2017, les nouvelles voitures arrivant sur le marché doivent passer le test WLTP. Mais en quoi consiste précisément ce nouveau test de consommation et d'émission et quelles en sont les conséquences pour vous en tant que conducteur ?

L'ancien test

La méthode de mesure actuelle, appelée NEDC ou New European Driving Cycle, date des années septante. Elle est donc dépassée et n'est plus adaptée à la technologie et au trafic actuels.

Le nouveau test

Pour avoir une idée plus réaliste de la consommation, l'Union européenne a décidé de mettre en œuvre une nouvelle méthode de mesure : la Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure, en abrégé WLTP. Les conditions de test ont été entièrement revues.

  • Pendant le test, les voitures roulent désormais à des vitesses moyenne et maximale plus élevées.
  • La distance et la durée du test ont augmenté.
  • Le comportement de conduite est plus réaliste.
  • Les voitures doivent emprunter un parcours varié (ville, campagne, nationales et autoroutes).

En bref, ce test est bien plus fidèle à la réalité que l'ancien test NEDC. Ce dernier n'était en fait utile que pour comparer les modèles.

Des pommes et des poires pendant la phase de transition

Dans le cadre de la première phase, depuis le 1er septembre 2017, chaque nouvelle voiture lancée sur le marché passe le test WLTP. À partir du 1er septembre 2018, le test sera applicable à toutes les nouvelles voitures vendues. Pour l'instant, les anciens chiffres NEDC pour les modèles existants et les nouvelles données WLTP pour les nouveaux modèles devront donc coexister. Ce qui pourrait créer une certaine confusion. Vous devez donc bien faire attention à la méthode de test utilisée lorsque vous comparez la consommation et l'émission de CO2 de plusieurs voitures. Pour une même voiture, la consommation (et donc également les émissions de CO2) est en moyenne 20 % plus élevée avec le test WLTP qu'avec l'ancienne méthode.

Conséquences fiscales ?

Sur le plan fiscal, la nouvelle méthode de mesure peut créer une certaine confusion. L'émission de CO2 est l'un des principaux paramètres de la fiscalité automobile : pensons notamment à la déductibilité fiscale de l'Avantage de Toute Nature (ATN) sur les voitures de société. Cette fiscalité repose aujourd'hui sur les chiffres NEDC. Bien entendu, l'objectif n'est pas de vous faire payer plus d'impôts du jour au lendemain en raison de la nouvelle méthode de mesure. Voilà pourquoi un module de calcul sera prévu afin de convertir les données WLTP en chiffres NEDC extrapolés pour les calculs fiscaux.

Suivez Alphabet sur
Hi, I am Alphie. How can I help you?