Passer au contenu principal

Comment composer un budget mobilité ? Trois scénarios à comparer

Mobiliteitsbudget samenstellen? 3 scenario’s om te vergelijken

Le budget mobilité permet à un travailleur d'échanger (son droit à) une voiture de société contre d'autres solutions de mobilité. Grâce aux trois « piliers », vous avez la possibilité, en tant que travailleur, de composer un package varié. Sachez toutefois qu'il revient à votre employeur de déterminer les options possibles.

Budget mobilité : quels sont les piliers ?

Le montant du budget mobilité dépend du coût total annuel de la voiture de société pour l'employeur. L'ensemble des taxes et les frais de carburant éventuels font également partie du budget que le travailleur peut répartir entre les trois piliers. Il n'est d'ailleurs pas obligatoire de choisir tous les piliers : le travailleur a le loisir de combiner les différents avantages déterminés par son employeur.Mais de quoi ces piliers se composent-ils ?

Le premier pilier comprend des voitures écologiques.

Vous échangez votre voiture de société actuelle contre un modèle plus respectueux de l'environnement. L'employeur détermine les voitures concernées, qui doivent être conformes à quelques critères minimaux. Le rejet maximum de CO2 est fixé à 105 g/km en 2019, 100 g/km en 2020 et 95 g/km en 2021. En outre, les véhicules doivent satisfaire à la norme Euro la plus récente. S'il s'agit d'un véhicule hybride, la capacité de la batterie doit être au moins égale à 0,5 kWh par 100 kg du poids de la voiture.

Le deuxième pilier comporte des formes de mobilité durables.

Abonnement ou tickets pour les transports en commun, vélo que vous achetez ou prenez en leasing, frais de « carsharing », moto électrique, trottinette, etc. Les frais de logement font également partie de ce pilier. Si vous habitez dans un rayon de 5 km à vol d'oiseau de votre lieu de travail, le budget mobilité peut servir à financer votre loyer ou les intérêts d'un prêt hypothécaire.

Le troisième pilier consiste en une somme d'argent.

Le budget restant est calculé à la fin de chaque année calendaire, après déduction de toutes les dépenses dans le premier et le deuxième pilier. Ce montant brut n'est pas soumis aux cotisations ordinaires à la sécurité sociale et est exonéré d'impôts. Il donne cependant lieu à une cotisation spéciale du travailleur de 38,07 %. Le solde est versé au travailleur.

 

Exemple 1

Volkswagen Passat
Coût total annuel pour l'employeur : 8 000 euros
Avec ce budget, vous pouvez opter pour ce qui suit :

Pilier 1:
Nissan Leaf: 7.029 euros

Pilier 2:
Abonnement annuel de TEC: 314 euros

Pilier 3:
Montant restant : 657 euros - cotisation du travailleur de 250,12 euros = 406,88 euros net

Exemple 2

Fiat 500
Coût total annuel pour l'employeur : 5 000 euros
Avec ce budget, vous pouvez opter pour ce qui suit :

Pilier 1:
Pas de voiture

Pilier 2:
Vélo électrique: 1.500 euros
Frais de logement (location de l'appartement): 3.500 euros

Pilier 3:
Aucun solde

Exemple 3

Mercedes Classe C
Coût total annuel pour l'employeur : 9 750 euros
Avec ce budget, vous pouvez opter pour ce qui suit :

Pilier 1:
Ford Focus: 5.376 euros

Pilier 2:
Segway: 500 euros

Pilier 3:
Montant restant : 3.874 euros - cotisation du travailleur de 1.474,83 euros = 2.399,17 euros

Hi, I am Alphie. How can I help you?