Passer au contenu principal

La RTBF en phase de transition pour une flotte plus verte

Depuis juin 2020, la RTBF qui dispose d’une flotte d’environ 270 véhicules collabore en exclusivité avec Alphabet. Sous l’impulsion de Frédéric Pairoux, Eco conseiller et Mobility Manager à la RTBF depuis 2017, l’un des objectifs pour les prochaines années est de la rendre plus verte.

Quelles sont les caractéristiques de la flotte de la RTBF ?

« Nous avons un total d’environ 270 véhicules. Mais il y a très peu de véhicules de fonction. Nous avons la culture des véhicules partagés depuis très longtemps. Dans cette flotte, nous avons environ 110 véhicules de fonction, 70 véhicules équipés et le reste sert au transport de personnes. Nous avons également des motos, des quads, des remorques. Il y a peu, nous avons rajouté des vélos et un vélo cargo. »

Pourquoi est-ce une flotte complexe à gérer ?

« Avant, c’était très facile de choisir un véhicule. Aujourd’hui, nous avons des véhicules thermiques mais aussi le CNG, le biogaz, l’électricité, les plug-in hybrides, les full hybrides… Chacun de ces véhicules est adapté à certains profils de conducteurs. Quand, comme chez nous, nous avons un véhicule partagé qui va avoir plusieurs missions et plusieurs conducteurs, c’est assez difficile de trouver le bon compromis. En outre, tout évolue très très vite. »

Vous dites vouloir rendre la flotte de la RTBF plus verte.

« Oui, c’est un de nos objectifs. Au niveau de nos critères écologiques, nous travaillons avec l’écoscore recommandé par Bruxelles Environnement. Donc, on ne regarde pas seulement les émissions de CO2. Pour augmenter encore le nombre de véhicules électriques et hybrides, nous avons équipé nos sites de bornes de recharge électrique. Aujourd’hui, c’est près de 50 bornes qui sont réparties sur nos différents sites. Nous avons également installé des pompes CNG. Les véhicules de fonction sont en majorité des véhicules plug-in hybrides et électriques. Pour les véhicules partagés, quand c’est possible, nous favorisons les véhicules électriques, pour des reportages locaux par exemple. Pour les véhicules qui font des trajets plus importants, nous avons encore des moteurs thermiques mais nous essayons de prendre les moteurs les moins polluants possible. »

Vous disposez aussi de vélos. Est-ce que vos collaborateurs y sont réceptifs ?

« Nous voulons effectivement aller plus loin avec les vélos et le vélo cargo. Quelques caméramans qui en ont un eux-mêmes et qui y sont habitués n’hésitent pas à le prendre. Car c’est tout un changement et une habitude à avoir. Il faut savoir le conduire, y placer sa caméra, et puis le journaliste doit pouvoir accompagner en vélo… Mais chaque année, nous constatons que de plus en plus de personnes utilisent les vélos et le vélo cargo. »

Les personnes qui avaient fait le choix d’un plug-in hybride il y a quelques années sont aujourd’hui convaincues et passent à l’électrique.

 

Comment réagissent vos collaborateurs par rapport aux véhicules électriques ?

« Ils sont très curieux. Mais les véhicules plug-in hybrides ont toujours beaucoup plus de succès. Ce genre de véhicule permet de s’habituer. Les personnes qui avaient fait le choix d’un plug-in hybride il y a quelques années sont aujourd’hui convaincues et passent à l’électrique. Et celles qui avaient fait le choix de l’électrique sont ravies. Mais ça nécessite un changement de comportement, de conduite, il faut mieux s’organiser… »

Comment se passe la collaboration avec Alphabet ?

« Très bien. La plateforme Fleet Agent d’Alphabet correspond à nos besoins. On essaie que tout se fasse le plus possible en ligne avec les collaborateurs. Alphabet a fait un beau travail pour configurer leur plateforme selon notre Car Policy de telle manière qu’un collaborateur qui rentre sur la plateforme a tout le choix auquel il a droit. Il peut aussi y trouver toutes les informations nécessaires. Avec toujours le support d’Alphabet et/ou des équipes de la RTBF. On essaie aussi d’aller plus dans les recommandations. On attend d’Alphabet une mission de conseils. Beaucoup de nouvelles choses arrivent. Nous sommes dans une période de transition où leur avis est important. Alphabet offre également d’autres services comme le Add-On Mobility et la possibilité de louer un véhicule thermique ou autre quand un véhicule électrique n’est plus adapté. Nous voulons mettre tout cela en avant et montrer tout ce qui existe pour que nos collaborateurs puissent vraiment trouver le moyen de transport qui leur convient le mieux. »

Hi, I am Alphie. How can I help you?