Passer au contenu principal

imec promeut les voitures de société électriques auprès de ses collaborateurs

imec stimuleert EV als bedrijfswagen voor haar medewerkers

À l’occasion de la Semaine de la Mobilité, Alphabet a mis différents véhicules MINI Electric à disposition des collaborateurs d’imec pendant plusieurs semaines. Le centre de recherche et d’innovation de Louvain souhaitait ainsi familiariser son personnel à la conduite électrique et l’inciter à opter pour une voiture de société ou privée électrique. Cette initiative et les explications fournies par Alphabet ont porté leurs fruits : « Honnêtement ? C’est avec regret que je rends les clés. »

Les membres du personnel d’imec ont pu expérimenter par eux-mêmes la conduite électrique et découvrir ses avantages par rapport à leur conduite et à leurs habitudes actuelles. Ils ont également eu droit à un exposé en ligne portant sur le coût d’une voiture électrique, avec des informations pratiques et différents témoignages. L’objectif était de les inciter à opter prochainement pour une voiture de société ou privée électrique.

Des informations et un test déterminants

D’après un webinaire consacré à la conduite électrique réalisé plus tôt cette année, si les conducteurs peuvent envisager d’opter pour un véhicule électrique, de nombreuses questions pratiques subsistent néanmoins. C’est ce qui a poussé Alphabet à proposer cette initiative à l’imec, avec qui elle a un partenariat exclusif pour l’ensemble de la flotte depuis 2018. Après plusieurs jours au volant d’une voiture électrique et une séance d’information en ligne, à laquelle pas moins de 46 d’entre eux ont assisté, les collaborateurs d’imec choisiront ainsi leur prochaine voiture de société en parfaite connaissance de cause.

Le test et les nombreuses informations auront permis d’aborder un certain nombre d’objections courantes, telles que l’autonomie. Alphabet a ainsi expliqué que quatre conducteurs sur cinq parcouraient moins de 50 kilomètres par jour. En outre, les propriétaires d’une voiture électrique rechargent leur voiture 70 % du temps chez eux, 20 % au travail et à peine 10 % sur la route.

« Expérience de conduite agréable, autonomie suffisante et respect de l’environnement »

Alphabet a interrogé les collaborateurs d’imec sur leurs premières expériences de conduite électrique. Des réactions unanimement positives.

  • K.M. : « Conduire une voiture électrique est quelque chose d’incroyable. Pour les déplacements hebdomadaires et les trajets domicile-travail habituels, il n’y a pas à hésiter. D’autant plus que ces véhicules offrent une expérience totalement différente des voitures traditionnelles et misent beaucoup plus sur la technologie. Ma prochaine voiture sera une électrique. L’évolution de la technologie au niveau des batteries améliorera sans aucun doute encore l’expérience à l’avenir. »
  • P.J. : « La plus longue distance que je parcoure avec ma voiture électrique, c’est mon trajet domicile-travail : 70 kilomètres. Je n’ai donc aucun problème d’autonomie, d’autant plus que je peux recharger mon véhicule au travail pendant la journée. La conduite électrique est par ailleurs très agréable : la voiture réagit immédiatement et est bien plus silencieuse. Je recommande vivement les voitures électriques. Les prix ont énormément baissé, il y a de nombreux avantages fiscaux et le choix est varié. Sans oublier l’aspect écologique : la réduction de l’utilisation des combustibles fossiles pour les transports est l’un des principaux arguments qui me poussent à rouler à l’électricité. »
  • S.T. : « Si vous ne faites pas plus de 200 kilomètres par jour en moyenne et que vous pouvez installer une borne de recharge chez vous, il n’y a pas à hésiter selon moi. La conduite électrique est en plus très agréable ! Je parcours moi-même de courtes distances. Mais si je dois me rendre à Eindhoven, par exemple, je trouve toujours une borne de recharge sur place. Je recharge ma voiture électrique chez moi dans trois quarts des cas et au travail 20 % du temps. »

Résultats du sondage interne

Durant quelques semaines, une trentaine d'employés ont testé la MINI Electric et ont transmis leurs commentaires à propos de la conduite électrique dans un sondage. La conduite électrique a reçu une note générale de 4.3/5, voici les aspects qui ont été les plus appréciés :

  • Pas d'émissions de CO2 et l'aspect de durabilité, l'idée que vous conduisez une voiture « non polluante ».
  • Le silence au volant.
  • Le plaisir de conduite facile et dynamique.
  • Une accélération solide et une réactivité rapide.
  • L’intérieur confortable avec des bons sièges et un système de navigation très précis.

On a l'impression d'avoir une « nouvelle » expérience de conduite et cela rend le choix d'une « vieille » technologie beaucoup moins évident. Pas d'échappement ou de production de bruit, il se sent aussi clairement mieux.

 

Bien sûr, il y a aussi des choses qui ont été moins appréciés :

  • Le freinage régénératif : la voiture ralentit dès que vous relâchez la pédale d'accélération, ce qui nécessite une certaine accoutumance et un changement dans le comportement de conduite.
  • Le prix reste assez élevé pour une voiture assez petite.
  • Un choix limité de modèles.

La distance maximale de 200 km est trop limitée pour certains utilisateurs, pour d’autre ceci suffit. Cela montre l'importance de réfléchir à l'avance au profil du conducteur et de bien évaluer la distance moyenne que le conducteur fait quotidiennement.

Il faut s'habituer au « freinage spontané », mais une fois habitué, c'était génial de conduire comme ça.

 

Tous les participants étaient très enthousiastes à propos de cette initiative entre imec et Alphabet et ont eu une expérience très positive en apprenant plus à propos de la conduite électrique. Environ 33% des répondants indiquent qu'ils choisiraient une voiture électrique comme prochaine voiture (de société), 11% disent résolument non et 5% des personnes interrogées n’ont pas encore décidé.

En tout cas, chez Alphabet, nous continuons à essayer de sensibiliser les conducteurs et à les convaincre au sujet de la conduite électrique.

À propos d'imec

imec est le premier centre de recherche et d’innovation mondial dans le domaine de la nanoélectronique et des technologies numériques. Partenaire de confiance des entreprises, start-up et universités, il réunit plus de 4000 scientifiques de haut niveau issus de près de 100 pays. Son siège est situé à Louvain et il possède des laboratoires de R&D dans plusieurs universités flamandes, aux Pays-Bas, à Taïwan et aux États-Unis, ainsi que des bureaux en Chine, en Inde et au Japon.

Suivez nous sur
Hi, I am Alphie. How can I help you?