L’essence de plus en plus intéressante, y compris pour les voitures de leasing

Aartselaar, le 3 juin 2016 – L’étude annuelle d’Alphabet Belgium sur le point de basculement entre essence, diesel et électricité montre que l’intégration de voitures essence dans les flottes se révèle de plus en plus intéressante. Chaque année, la société de leasing analyse, sur la base du prix d’achat, des impôts, de la T.V.A. non récupérable, de la consommation et de la valeur résiduelle, quel est le moyen de propulsion le plus avantageux pour les conducteurs. Alors que le diesel était privilégié par le passé, les voitures essence se montrent de plus en plus concurrentielles, même pour des kilométrages élevés.

En tant que société de leasing de premier plan en Belgique et en Europe, Alphabet estime qu’il est très important de fournir des conseils actuels et ciblés en matière de mobilité. C’est pourquoi elle analyse chaque année le coût des véhicules les plus courants sur le marché sur la base du Total Cost of Ownership (TCO). En s'appuyant sur ces tendances générales, les entreprises peuvent choisir le type de véhicule ou le moyen de propulsion le plus adapté à leurs activités.

Constats par segment*

Dans le segment compact, les voitures essence sont de loin les plus intéressantes pour un kilométrage annuel jusqu’à 20 000 km et une durée de 60 mois. Pour des durées plus courtes, et contrairement aux années précédentes, les voitures essence représentent également un choix intéressant pour des kilométrages jusqu’à 35 000 km. Les voitures au CNG ont un TCO plus bas et représentent donc une bonne alternative. Dans ce sujet, les versions électriques affichent, pour le moment, un TCO plus élevé.

Exemples de voitures dans ce segment : Citroën C1, Opel Adam, Volkswagen Up!
-----
Dans le segment economy, on constate un net déplacement du point de basculement entre le diesel et l’essence. Le conducteur qui effectue entre 20 000 et 25 000 km par an pendant 60 mois devrait privilégier une voiture essence. Même pour un kilométrage annuel jusqu’à 30 000 km et une durée de 24 mois, l’essence se révèle plus avantageuse. Les conducteurs qui souhaitent se déplacer durablement opteront pour un véhicule hybride, étant donné le TCO intéressant, même pour des kilométrages élevés ou des durées plus longues. Quant aux voitures full electric, elles étaient totalement inexistantes dans cette catégorie jusqu’il y a peu, mais représentent aujourd’hui une excellente alternative afin de réduire les émissions de CO2 et la consommation de carburant.

Exemples de véhicules dans ce segment : MINI Hatch, Ford Fiesta et Renault Capture
-----
Dans les segments business et business+ également, les voitures essence occupent une place de plus en plus importante. Alors que jusqu’à l’année dernière, le diesel était le carburant recommandé à partir de 20 000 – 25 000 km par an, le point de basculement est passé cette année à 25 000 – 30 000 km. Les moteurs essence se révèlent donc plus avantageux, même pour des kilométrages plus élevés et des durées de contrat plus courtes. Les voitures hybrides et électriques occupent elles aussi une place de choix dans ces segments, entre les propulsions classiques, et s’avèrent très économiques. Les voitures électriques comme la Volkswagen e-Golf, la Mercedes B Electric Drive ou la BWM i3 sont certes plus chères à l’achat, mais elles présentent dans la plupart des cas un TCO plus bas grâce à leur déductibilité fiscale avantageuse, leur consommation réduite, leurs faibles émissions de CO2 et un avantage de toute nature (ATN) réduit.

Exemples de voitures dans le segment business : Audi A3, Volvo V40, BMW 225xe Active Tourer
Exemples de voitures dans le segment business+ : Audi A4, Volkswagen Passat, BMW Série 3

-----
Dans les segments executive et luxury, on note une légère évolution par rapport aux années précédentes. Dans ces deux catégories, comprenant de grosses voitures de luxe et plusieurs marques premium, les moteurs diesel restent généralement plus avantageux. Certains modèles essence présentent toutefois un TCO plus intéressant pour un kilométrage annuel de 10 000 km ou moins.

Le segment luxury se caractérise toujours par un choix étendu de voitures hybrides. En cas de kilométrage élevé, ces véhicules durables peuvent être loués en leasing à un coût similaire à leurs équivalents diesel.
Exemples de voitures dans le segment executive : Volvo XC60, Mercedes Classe E, BMW Série 5, Lexus GS 300h
Exemples de voitures dans le segment luxury : Audi A7, Mercedes CLS, BMW Série 7, Tesla Model S

Explication du déplacement du point de basculement vers l’essence

Le déplacement du point de basculement vers l’essence, principalement dans les segments moyens, s’explique par différents facteurs. Les moteurs essence sont moins chers non seulement à l’achat, mais également à l’entretien. De plus, leur consommation a été considérablement améliorée ces dernières années. L’innovation et la durabilité sont de plus en plus importantes, y compris pour les constructeurs automobiles. Dans le cadre de la recherche d’alternatives durables, de nouvelles technologies pour les moteurs essence sont sans cesse mises au point. Enfin, en raison de l’intérêt croissant pour les voitures essence sur le marché, leurs valeurs résiduelles sont de plus en plus élevées.

*Toujours sous réserve du modèle et du type de véhicule.

Téléchargez le PFD

À propos d'Alphabet

Comptant parmi les leaders du marché de la mobilité professionnelle en Europe, Alphabet aide les entreprises à gérer leur parc automobile de manière efficace et durable. Créée en 1997 comme division du Groupe BMW, Alphabet a depuis acquis une vaste expérience dans le domaine de la gestion des parcs automobiles et du leasing au niveau international. Sa vaste offre de services comprend tant des conseils que du financement. Pour répondre aux exigences spécifiques des entreprises, Alphabet élabore des solutions de mobilité professionnelle sur mesure.

Avec un portefeuille de plus de 600.000 véhicules de toutes marques dans 19 pays, l'organisation est l'un des quatre principaux acteurs du marché. En Belgique, Alphabet gère aujourd'hui plus de 46.000 véhicules, ce qui lui vaut une place dans le top 3.

Grâce à son expertise et sa technologie, Alphabet a une longueur d'avance en termes de solutions de mobilité avancées : AlphaElectric propose aux entreprises des solutions étoffées d'eMobility, tandis qu'AlphaCity propose un règlement Corporate Car Sharing efficace. Plus d'informations sur www.alphabet.be.

Contact

Pour plus d’informations, veuillez contacter : Ann Massart, Relations Presse, Alphabet Belgium

03/459.59.71, ann.massart@alphabet.be.